logo
DES ANNÉES DE LUTTE CONTRE LA DÉFORESTATION ET LE BOIS ILLÉGAL
  POURSUIVRE  
L'exploitation forestière illégale demeure un crime largement impuni, qui se poursuit dans les plus importants bassins forestiers du monde, en Amazonie et dans le bassin du Congo. Elle constitue souvent la première étape menant à la déforestation.
Selon Interpol, l’exploitation forestière illégale représente actuellement entre 15 et 30 % des volumes de bois commercialisés dans le monde. La valeur du commerce du bois récolté illégalement est estimée à environ 11 milliards de dollars, c’est à dire comparable à celle du marché de la drogue – estimée à environ 13 milliards de dollars !
Le peuple amazonien Deni démarquant ses terres à l'aide de panneaux.  Brésil 
Les dégats de la déforestation à grande échelle sont connus.
La déforestation réduit les volumes de carbone que la forêt peut stocker, mais elle entraîne aussi directement des émissions de gaz à effet de serre lorsque la végétation défrichée se décompose ou est brûlée pour laisser place aux activités agricoles.

Les massifs forestiers qui ne sont pas déboisés sont fragmentés et vulnérables à la déforestation, à l’exploitation commerciale, aux espèces invasives et aux impacts des changements climatiques, notamment aux feux causés par la sécheresse. Plus une forêt est exposée aux conséquences du dérèglement climatique, plus le carbone qu’elle stocke risque d’être relâché dans l’atmosphère. La déforestation augmente donc les risques d’assister à un emballement incontrôlé du climat.
  POURSUIVRE  
Mais lorsque la déforestation concerne le bois illégal , les conséquences sont pires encore pour les populations concernées.
 
Au Brésil comme au Congo, la déforestation massive, qu’elle soit causée par l’avancée de l’agro business, les plantations de soja, de palmiers à huile ou l'élevage intensif, a des conséquences dramatiques pour les populations forestières.

Elles perdent avec leurs forêts en même temps leur garde-manger, leur pharmacie, une part de leur héritage…

Quand il s’agit d’exploitation illégale du bois, les populations forestières sont laissées pour compte, parfois employées sur la concession dans des conditions désastreuses et ne ramassent que quelques miettes de l’exploitation illégale de bois précieux.
 
Fiche repère : Qu’est-ce que le bois illégal ?
   RETOUR